E-commerce : une étude vient confirmer le poids du mobile en 2020

La plateforme ContentSquare a réalisé une étude issue du Digital Experience Benchmark 2020 qui rassemble 12 mois de données sur 7 milliards de sessions dans 10 pays et sur plus de 400 sites web et 9 industries.

La part du mobile explose quelque-soit le secteur

Le premier constat de cette étude porte sur les parts du trafic mobile par industrie.Même des secteurs avec des taux plus faibles développent leur trafic mobile rapidement.

C’est le cas notamment de l’énergie dont le trafic mobile a bondi de 4 points en 2019.
Le mobile est ainsi devenu la première source de trafic pour la plupart des secteurs:

  • Luxe : ​67 %
  • Retail/Fashion : ​66 %
  • Cosmétiques : ​66 %
  • Voyage : ​51 %
  • Grande Distribution : ​57 %
  • Automobile : ​57 %
  • Energie : ​39 %
  • Maison et High Tech : ​56 %
  • Services Financiers : ​39 %

67% du e-commerce se fait via smartphone

L’expérience sur mobile et celle sur desktop se révèle être bien différente pour les consommateurs.

En effet, le mobile remplit plusieurs rôles dans l’engagement et le parcours client.

L’étude constate que 67,2% ​des parts des ventes au niveau mondial dans l’e-commerce se font sur mobile, un chiffre qui comprend certes les micro-transactions sur mobile, mais qui révèle que les achats sur mobile sont déjà massifs pour de nombreux secteurs.

Un taux de conversion qui reste toutefois à l’avantage du desktop

Sur desktop, le taux de conversion est de ​3,5% en moyenne, un chiffre encore bien supérieur à ceux constatés sur mobile

Un écart de 1 pour 2 qui se creuse même à 1 pour 3 dans certains secteurs, comme la grande distribution…

Fabrice VERY Chef de projet digital E-Commerce

Le mobile n’est plus cantonné aux simples recherches

En moyenne ​53 % des visiteurs quittent un site qui met plus de 3 secondes à charger or nous sommes face à ​2.39 secondes​ de temps de chargement moyen sur mobile.

Cela se traduit par des taux de conversion sur mobile autour de 1,7 %, ​illustrant l’intérêt de la recherche sur mobile, par exemple le secteur du prêt à porter affiche ​+150 % ​de son taux de conversion lorsque les visiteurs passent par la page résultats.

On constate également que de plus en plus d’utilisateurs passent le cap de l’achat et non plus uniquement de la recherche de résultats.

L’exemple du secteur du tourisme est très frappant : le panier moyen sur mobile est en hausse et atteint désormais les 1400 €…